Home » Press-book

Press-book

Article publié dans la NR du 01/07/2017

articleNR2017

Article publié dans la NR du 27/01/2017

webnr

 

Article publié dans la NR du 20/01/2017

NR20janvier2017

Article publié dans la NR du 21/12/2016

NRCO

Article publié dans la NR du 17/12/2016

NRCFAT

Article publié dans la WAZ du 19/10/2016

waz2016

Distinction de la croix de l’Europe à Eliane LebretNR2

Article publié dans la NR du 15 octobre 2016

 

Délégation de Mülheim en visite en Touraine

NR1

 

Article publié dans la NR du 15 octobre 2016

22ième édition du concours d’allemand en Touraine

articleNR16

 

Article publié dans la NR du 28 juin 2016

Article publié dans la WAZ du 11.12.15

 

Cliquer sur l’article et zoomer pour le lire.

WAZ12

La Guéride, salle franco-allemande d’exposition

Guéride

 

Article publié dans la NR du 15 octobre 2015

Séjour en tandem des jeunes de la région Centre et de Saxe-Anhalt 

presse

21ième édition du concours d’allemand en Touraine

article21e

 

Article publié dans la NR du 11 juin 2015

 

Réunion des consules honoraires à la CCI

cci

Article publié dans la NR du 6 février 2015

 

Mülheim-Tours: un chalet allemand au marché de Noël de Tours
nr2911

Article publié dans la NR du 29 novembre 2014

20 ans du concours d’allemand

 

 Article publié dans la NR du 4 juillet 2014

Article publié dans la NR du 28 juin 2014

Représentation théâtrale franco-allemande en tandem avec le Théâtre des Jeunes de la Ruhr

 

Article publié dans la NR du 17 juin 2014

À propos des élections européennes

 

Article publié dans la WAZ du 29 mai 2014

Une nouvelle présidente à l’association

 

Article publié dans la Nr du 7 avril 2014

Concert franco-allemand

 

Visite de la délégation de Tours à Mülheim an der Ruhr

 

Article du 13/11/2013 publié sur le site de la ville de Mülheim

Article publié dans la NR du 29 janvier 2013.

Speak Dating franco-allemand

Article publié dans la NR du 19 octobre 2012.

Témoignage : concours d’allemand

Article publié dans la NR du 17 octobre 2012.

50 ans jumelage Tours-Mülheim

Article publié dans la NR du 13 octobre 2012.

Témoignage concernant le concours d’allemand 2012

Article publié dans la NR du 3 juillet 2012 (Cliquer sur l’article pour l’agrandir).

Remise des prix – Concours d’allemand 2012

Article publié dans la NR du 26 juin 2012

 

Eine Wahl zwischen Mut und Erfahrung

Article publié dans la NRZ (Neue Ruhr Zeitung) du 5 Mai 2012 concernant un interview d’Yves Colin par le journaliste Thomas Emons, au sujet de l’élection présidentielle et de l’opinion des Tourangeaux entre les deux tours de l’élection présidentielle. Cliquez respectivement sur les deux images, pour lire l’article.

 

 Tours – Les fontaines

130 enfants au concours annuel d’allemand

Publié dans la NR du02/06/2012 05:26

La finale du concours annuel départemental d’allemand organisé par le centre Franco-Allemand de Touraine s’est déroulée à la mairie de quartier des Fontaines la semaine passée. Les deux meilleurs élèves de toutes les classes primaires et 6es participantes ont été invités à répondre à un second questionnaire sous la surveillance des membres bénévoles du Centre Franco-Allemand de Touraine.

La correction de ces exercices permettra de connaître les noms des lauréats 2012 ; les quelques 130 enfants ayant participé à la finale sont invités, ainsi que leurs parents, à la remise des prix qui aura lieu le 20 juin à 15 h dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Tours. Tous les finalistes recevront un cadeau et les gagnants se verront offrir un voyage en Allemagne. Après l’effort de la Finale, les enfants ont pu apprécier le réconfort du goûter offert par le Centre Franco-Allemand de Touraine.
Plus d’informations : www.franco-allemand-touraine.fr Contact : contact@franco-allemand- touraine.fr

Remise des prix du concours d’allemand

Paru dans la Nouvelle République du 28 Juin 2011

Concours d’allemand en Touraine

Paru dans la Nouvelle République du 22 Juin 2011

L’avenir de l’enseignement de la langue allemande

Marché de Noël tourangeau à Mülheim



La Nouvelle République du Centre Ouest, le 23.12.10

Fête de Noël à l’association

La Nouvelle République du Centre Ouest, le 16.12.10

Retour en train de Mülheim vers Tours retardé

Dans le cadre du jumelage Tours-Mülheim, une petite équipe de l’association accompagnée des deux lauréats du concours d’allemand 2010, a tenu un stand tourangeau au marché de Noël de Mülheim an der Ruhr. Le retour en train a été plutôt laborieux avec différents retards, enfin il n’y avait pas de Thalys à partir de Cologne . Une journaliste nous a interviewé à la gare de Liège, dont voici son article :

 
 
Paru dans Sudpresse le mardi 7 décembre 2010
 

Une nouvelle “Konsulin” à Tours

Le courrier français de Touraine du 26 novembre 2010


Une Tourangelle consul honoraire

Le Centre franco-allemand de Touraine a de quoi être fier. Sa présidente, Éliane Lebret, vient d’être nommée consul honoraire d’Allemagne. Cette nomination est d’autant plus notoire que ce poste est généralement attribué à des hommes et à des Allemands.
Dans ses nouvelles fonctions consulaires, Éliane Lebret a pour missions d’aider les ressortissants et touristes germaniques en Indre-et-Loire dans leurs démarches administratives (état civil, demande de passeport…). Elle a également un rôle d’interlocutrice auprès des entrepreneurs allemands qui souhaitent s’informer sur la région. Ces nouvelles responsabilités n’empêcheront pas la présidente du Centre franco-allemand de poursuivre ses activités associatives avec le même objectif : promouvoir la langue et la culture allemandes sous toutes leurs formes. Militante convaincue, Éliane Lebret se bat avec verve et passion contre les clichés persistants d’une Allemagne hostile. « L’an dernier, on a interrogé des jeunes parents sur l’image qu’ils avaient de l’Allemagne. J’étais déprimée d’entendre autant d’allusions à la guerre », se lamente la nouvelle consule honoraire en se réjouissant que les échanges économiques entre les deux pays soient de plus en plus nombreux. Malgré les différences culturelles.
Éliane Lebret cherche des médecins et des avocats parlant allemand.

La Nouvelle République du 24 Juin 2010

Remise des prix concours d’allemand 2010

La Nouvelle République, Lundi 14 Juin 2010


Exposition des affiches de marchés de Noël allemand

La Nouvelle République, Mardi 19 Janvier 2010.


Représentation de la Touraine à Mülheim

La Nouvelle République, Samedi 12 Décembre 2009.


Visite de l’Ambassadeur d’Allemagne en France à Tours.

 
 
L’Ambassadeur d’Allemagne à Paris, Reinhardt Schäfers était vendredi 16 octobre à Tours pour l’exposition sur son compatriote Max Ernst au Musée des Beaux-Arts.
Il a spontanément réservé dans son emploi du temps une visite approfondie au Centre Franco-Allemand de Touraine de la rue Galpin-Thiou, en compagnie de son premier conseiller culturel M. Alexander Huber.
La présidente Eliane Lebret et son bureau, avec les professeurs, bénévoles, adhérents et sympathisants accueillaient ce haut personnage pourtant d’une amicale simplicité. Le Centre Franco-allemand, bien soutenu par la Ville de Tours, a mené cet été des travaux d’extension et de fonctionnalité. Ciseaux et rubans étaient donc de sortie : noir-rouge-or pour l’Ambassadeur, bleu-blanc-rouge pour le Maire de Maillé, invité par les organisateurs. Dans ce village-martyr en effet le représentant de la République fédérale, récemment nommé à Paris, avait fait son premier voyage en province, l’an dernier dans la foulée du Président de la République. Les deux hommes – l’émotion dans la voix – se sont félicités du travail de mémoire entrepris par Maillé et des projets d’échanges avec des jeunes de Rhénanie, soutenus par les autorités allemandes.
L’Ambassadeur se prêta gentiment à la découverte d’une tradition française : la pendaison d’une authentique crémaillère. Celle que lui présentaient deux étudiantes allemandes de l’Université François Rabelais ne portait pas des « gourmanderies » matérielles mais une liasse de gros dictionnaires enrubannés des couleurs fédérales. En l’accrochant, l’invité salua les nourritures culturelles et citoyennes dispensées en ces lieux.
Les tout-petits bilingues du Kinderkreis lui offraient leurs plus beaux dessins… et le doyen d’âge une évocation des 20 ans de l’Association et des 200 ans de Mülheim.
 
Honneur fait au nougat de Tours, aux spécialités françaises et au pétillant de Loire la visite se termina par la préfiguration d’une exposition historique des photographes de la NR sur la chute du Mur de Berlin, qui se tiendra ici du 9 au 16 novembre.
Article paru dans la Nouvelle République.
 
 
 
 

Tours-Mülheim à la force du mollet

Douze cyclotouristes sont partis hier matin pour la ville jumelle de Mülheim, qu’ils comptent rallier samedi. Le moral est au bout des mollets !

Tours-Mülheim n’est pas un classique du cyclotourisme, mais il avait déjà eu lieu trois fois (1966, 1978, 1983) avant le départ, hier dès potron-minet, de douze cyclotouristes de l’UCT (club présidé par notre confrère Daniel Schoos) dont Jean-Pierre Avril, leur capitaine de route. Douze cyclotouristes (et un chauffeur accompagnateur, Christian Gachot) pour un périple de 800 et quelques kilomètres à accomplir en une semaine, à raison de 140 km par jour. Partis du Palais des sports à 7 h 15, Jean-Pierre Avril et ses amis vont ainsi rallier la ville jumelle allemande avec des étapes à Pithiviers, Montmirail, Buzancy, Houffalize (Belgique), Düren (Allemagne), avant l’arrivée samedi en soirée à Mülheim, où des cyclotouristes les accueilleront.
Vendredi, place Jean-Jaurès, quelques élus (Pierre Texier, Jean-Jacques Place, François Lafourcade) sont venus leur souhaiter bonne chance lors d’un départ simulé (photo).
Claude Taligault, président d’honneur de l’UCT, était là, lui aussi. Il connaît bien cette randonnée cyclotouriste, pour l’avoir effectué en 1983. Il mesure l’exploit à sa juste valeur : « Ce n’est pas que c’est difficile de rallier Mülheim à vélo, mais il faut être bien préparé. C’est un effort constant où il faut rouler régulièrement. Le plus dur, c’est la première étape, que l’on trouve toujours trop longue. Et les parties urbaines, c’est toujours difficile. »
Deux grandes randonnées cyclotouristes au départ de Tours ont eu lieu en 1999 (Ségovie) et 2004 (Parme).

La Nouvelle république du mardi 23 juin. BG.


Amic’Allemand distribue ses prix

La remise des prix du concours annuel du Centre franco-allemand de Touraine s’est déroulée mercredi 17 juin, dans les salons de l’hôtel de ville. L’association propose chaque année à tous les enseignants d’allemand des écoles et des collèges d’Indre-et-Loire, un concours ouvert aux élèves des CM1,CM2,6ièmes et 5ièmes. Cette année, 800 concurrents y ont participé. En voici les lauréats:

Catégorie primaire. 1er : Honoré Frieh, de l’école Sainte-Agnès de Tours, 2ième ex-aequo : Hélène Nossent et Emily Martin-Robert.

Catégorie collège. 1er : Simon Moulard, de Jean-Phillipe Rameau à Tours. 2ième : Paul O’Neill.

Les premiers de chaque catégorie ont gagné un voyage à Mülheim, offerts conjointement par les villes de Tours et Mülheim.

Article paru dans la Nouvelle République, lundi 22 juin 2009.

Concours d’allemand “sur table”

Silence absolu, presque étrange, sur 150 enfants de 9 à 11 ans, penchés sur leur devoir, en la salle polyvalente des Halles : le Centre franco-allemand de Touraine a réuni voici quelques jours, les finalistes du concours d’allemand qu’il organise depuis quinze ans pour les primaires et sixièmes.

Après la première étape du questionnaire sous le contrôle de leurs professeurs, ces jeunes sélectionnées parmi 850 candidats, jouaient ” sur table ” leur classement final afin d’accéder aux récompenses qui seront remises le 17 juin à 15 h, salle de l’hôtel de ville. Deux voyages à Mülheim, ville jumelle de Tours, attendent les premiers.

Ce concours a été conçu et organisé par les bénévoles du Centre franco-allemand et soutenu par l’ambassade d’Allemagne à Paris, l’institut Goethe et la ville de Tours.

Article paru dans la Nouvelle République du mercredi 10 juin 2009. Correspondants: Lamartine-Les Halles, Annie Rolde-Pouillet.

Tours-Mülheim : un jumelage qui roule

À peine sortie du TGV, dimanche dernier, une délégation de Mülheim s’est rendue au festival des langues, au Vinci. Pendant trois jours, trois représentants de cette cité allemande sont accueillis par la ville de Tours. Un séjour qui vise à développer les échanges entre les deux villes. Et les projets sont nombreux. À commencer par ce possible échange de stagiaires que souhaite mettre en place Jutta Buchorst, professeur, avec le lycée Sainte-Marguerite. Les premiers élèves pourraient être accueillis dès l’annéee prochaine. Tours-Mülheim : un jumelage qui dure plus de quarante ans… et qui fonctionne. En partie grâce au centre franco-allemand de Touraine qui soutient la plupart des actions menées par la municipalité. “Nous sommes un relais”, soutient Eliane Lebret. Les activités proposées par la structure sont denses : cours collectifs, séminaires, formation pour enseignants…

800 kilomètres en six jours
Dans quelques mois, le jumelage Tours-Mülheim va refaire parler de lui avec le défi lancé par l’Union cyclotouriste de Touraine. Le 22 juin, onze de ses membres partiront à vélo pour rejoindre Mülheim. ” On avait déjà fait Tours-Ségovi en 1999 et Tours-Parme en 2001.”
Ce groupe, composé essentiellement de retraités, va parcourir près de 800 kilomètres en deux-roues. Un challenge sportif et humain.
Article de P.M. paru dans la Nouvelle République du mercredi 3 décembre 2008.

Les 200 ans de Mülheim

Il y a 200 ans, le titre de ville était octroyé à Mülheim, notre jumelle allemande, qui célèbre son anniversaire. Point culminant le week-end dernier : grandioses illuminations sur la Ruhr, semi-marathon, rencontre anglo-franco-germanique et une rando-vélo sur le thème Industrie-kultur. une délégation du Centre franco-allemand de Touraine était présente, avec les trois jeunes lauréates de son concours d’allemand, reçues en familles d’accueil. Contact : tél. 02.47.66.05.77
La Nouvelle République, 03.10.08

Centre franco-allemand : une amitié durable

Une enseignante de français de Mayence et quinze de ses “élèves” participaient hier à la petite fête organisée par le centre franco-allemand de Touraine. Un exercice pratique pour l’association qui soufflait ses 20 bougies au milieu d’une centaine d’invités. “Il existe véritablement des amitiés profondes et durables. Les échanges se sont multipliés en appui des jumelages avec Mülheim. Entre Allemands et Français, les familles se rencontrent même sans partager la langue. Elles s’invitent à tour de rôle, s’offrent des cadeaux. De véritables relations se sont nouées” explique Marie-Françoise Dubois, la présidente.
De Mülheim, Brigitte Mangen et Bernd Mohr, de Mayence Maria Kilp étaient ainsi les invités de cette cérémonie au Lulu-parc de Rochecorbon. “Au-delà de l’apprentissage de la langue, nous oeuvrons pour multiplier les contacts. Des Allemands qui recherchent un accueil en Touraine ne manqueront pas de s’adresser à nous” confirme Eliane Lebret, la directrice du centre.
Article paru dans la Nouvelle République du Centre Ouest, le jeudi 26 juin 2008

Valoriser l’enseignement de l’allemand

Le centre franco-allemand de Touraine organise chaque année un concours auprès des classes de 6ème ( et des écoles primaires), qui a pour objectif de favoriser l’apprentissage de la langue allemande chez les plus jeunes.
Il se déroule en deux étapes : une épreuve en classe sous l’autorité du professeur, les deux meilleurs de chaque établissement étant retenus pour une “finale” départementale à Tours sous la surveillance des bénévoles de l’association.
La classe d’allemand de Maryse Dargenseau du collège de Langeais faisait partie des 26 établissements engagés. Les deux finalistes ont été Lorelei Galteau et Apoline Séjourné. Si elles n’ont pu accéder aux deux premières places gagnantes d’un séjour à Mülheim an der Ruhr, Apoline a eu la chance d’être l’heureuse élue du prix Suzanne Heinemann qui attribue un troisième séjour par tirage au sort. Un beau cadeau pour cette élève sérieuse.
Article paru dans la Nouvelle République du Samedi 28 Juin 2008. Correspondant NR : Jean Oliviéri

Concours d’allemand 2008

Une foule de parents, d’enfants et de professeurs étaient réunis mercredi après-midi pour la remise des prix du concours d’allemand 2008. La quatorzième édition de ce concours départemental a enregistré près de 900 inscriptions. Les participants inscrits dans deux catégories, primaire et collège, étaient invités à répondre à des questions de grammaire et de vocabulaire. Les lauréats de cette années sont : Juliette Prouteau, élève au collège André-Malraux d’Amboise, et Anaëlle Julien, de l’école Maurice-Gennevoix de Tauxigny. Elles ont toutes les deux gagné un voyage à Mulheim, ville d’Allemagne jumelée avec Tours.
La Nouvelle République – Vendredi 13 Juin 2008 – Indre-et-Loire

 

 

Le franco-allemand en action

Cuisiner ensemble des recettes allemandes et autrichiennes, réfléchir sur l’avenir des relations franco-allemandes, partir en séjour linguistique Outre-Rhin… Les rencontres par delà les frontières restent une source d’enrichissement commun.

Tours: L’atelier cuisine et tradition en langue allemande ravit les sens

La “Sacher-Torte”, les “Linzer Schnitte”, célèbres pâtisseries autrichiennes ou encore le “Rheinischer Sauerbraten” : rôti mariné, spécialité de la Rhénanie-Westphalie… Vous avez déjà l’eau à la bouche? Tous ces plats n’auront plus de secret pour vous si vous participez à l’atelier cuisine et tradition de l’Association franco-allemande de Tours.
Mise en place à la rentrée 2005, ces rencontres ont pour but de permettre à tous ceux qui sont intéressés “d’approfondir le quotidien culinaire de nos amis allemands”, explique Eliane Lebret, sécrétaire de l’association. Tous les mois, cet atelier permet d’expérimenter les recettes de nos voisins, en langue allemande. “C’est très concret comme apprentissage: on prend la farine, on la nomme et on l’utilise. Ainsi, même les débutants peuvent participer!”, poursuit Eliane Lebret. À chaque séance son thème: pâtisserie autrichienne avec la pâtissière Karine Dumont ou spécialité d’une région. Et à la fin de la soirée, “nous partageons les plats que nous avons préparé ensemble, c’est très convivial”. “Pour la rentrée 2006, nous élargisssons notre atelier à toutes les traditions allemandes ou autrichiennes. Nous proposons par exemple une séance de construction de couronnes de l’avent. Nous aimerions bien également faire découvrir la tradition de décorations des maisons allemandes, pour des anniversaires de mariages. Et à Paques, nous préparons un carneval”, conclut Eliane Lebret.
Article rédigé par Lara Bourget dans le magazine Paris-Berlin, du mois de septembre 2006.

Un musicologue tourangeau invité à Sarrebruck

Un membre de l’Asfa, Damien Colas, élève du cours de conversation de Katharina Euzénat, a été invité à donner une conférence en novembre 2006 à l’Université de Sarrebruck (département de musicologie), sur le thème “Die Verzierung in italienischen Opern- und Kantatenarien im 18. Jahrhundert : ein Dialog zwischen Musiker und Musikwissenschaftler” (L’ornementation dans les arias italiens d’opéras et de cantates au 18e siècle, un dialogue entre musicien et musicologue). Il s’agit de vocalises appelées aussi arias da capo, que le compositeur n’a pas écrites, mais qu’il laisse à la liberté de la cantatrice ou du chanteur, pour reprendre la mélodie après une première exposition.
Damien Colas est musicologue, chercheur au CNRS, et travaille sur l’opéra italien des 18e et 19e siècles. Résidant à Tours, il anime à l’Université François-Rabelais un séminaire de dramaturgie musicale. En mai 2006, il avait donné cette conférence à Venise, où elle sera publiée en italien. Pour Sarrebruck, il en a réalisé une version en allemand… que les élèves de son cours ont pu tester en avant-première. Notre Centre culturel félicite très cordialement Damien Colas.
On peut entendre le fruit de son travail avec les musiciens dans les enregistrements suivants :
– Orlando furioso, Vivaldi, dir. Jean-Christophe Spinosi, Naïve
– Griselda, Vivaldi, dir. Jean-Christophe Spinosi, Naïve.
– Mia vita, mio bene, Lautten Compagney, Berlin Classics.
– Un Italien à Paris, Donizetti, duos et romances, Les demoiselles de, Alpha production.